Mercredi 14 janvier 2015

Faut-il avoir peur du désir ?

Retraite selon les Exercices Spirituels de st Ignace Animée par le père Ferrière sj.

Comment passer du « QUE cherchez-vous ? » au « QUI cherches-tu ? » (évangile de Jean) <BR><BR> d’une quête confuse et instinctive à   un appel qui rend libre ?

FAISANT TAIRE LES VAGUES TU LES CONDUIS AU PORT DE LEUR DESIR

Quel est le désir de mon coeur ?
Quel est le désir de mon coeur ?

Dans les années 70, des auteurs chrétiens comme Jean-François Six ou Denis Vasse, initiés aux sciences humaines, propagèrent dans le milieu catholique l’idée que le DESIR n’était pas une pulsion démoniaque, mais le moteur fondamental de toute forme de vie, foi incluse, donc un don de Dieu. Bien sûr l’ascèse, le volontarisme, le jansénisme qui, jusqu’alors, pétrissaient nos mentalités en prenaient un coup… Nous envisagerons les bienfaits de ce nouveau regard sur l’homme en relation avec lui-même, avec les autres, avec Dieu. Nous discernerons les tourments dans lesquels peuvent nous plonger les ambiguïtés du désirs, témoignages à l’appui : AUGUSTIN, ETTY HILLESUM… Nous découvrirons dans les évangiles comment Jésus a éprouvé les besoins et le désir de tout homme. Enfin nous « pratiquerons » la pédagogie du désir telle que Dieu nous la propose dans la prière des psaumes.

Animation

Père Pierre Ferrière sj.
Père Pierre Ferrière sj.

Membre de la communauté jésuite du centre spirituel de La Pairelle

Pédagogie

Dans un climat de silence, la retraite sera rythmée par :

  • Topos
  • Temps de réflexion-prière à partir d’un texte, d’une question
  • Accompagnement personnel

Accompagnateurs/trices

  • Claire Bauer CVX
  • Claude Bauer CVX
  • père P. Ferrière
N’oubliez pas :

  • Votre bible
  • des chaussures de marche
  • une lampe de poche
  • vos affaires de toilette
  • des draps (le centre ne fournit plus les draps

<BR>Pour vous inscrire,

Participation financière : Pension complète : 175.20 € Animation : 40€ par personne

Merci de confirmer votre inscription en nous envoyant un chèque de 50€ d’arrhes à l’ordre de « Association NDBD »