Jeudi 13 janvier 2011

Prier avec l’Ecriture

Il y a trois moments à considérer :

  • avant la prière
  • pendant la prière
  • après la prière.

Avant la prière (= préparation)

  • Choisir, prévoir le moment de la journée, le lieu, la durée.

Pendant la prière

Commencer par quelques préalables pour me disposer à la rencontre :

  • Faire un geste de respect et d’adoration pour me mettre en présence de Dieu, lui confier mes soucis du moment, et lui dire ma disponibilité : « Me voici », « Parle, Seigneur, ton serviteur écoute ».
  • Imaginer le lieu suggéré par le texte, visualiser l’endroit où se passe la scène.
  • Demander à Dieu ce que je désire, au point où j’en suis. (Demande de grâce)

Et maintenant je peux méditer, accueillir et intérioriser cette Parole.

  • Lire le texte lentement, point par point. Prendre le temps de réaliser ce que cela veut dire avec mon intelligence et surtout avec mon cœur.
  • Que signifient ces paroles pour les personnes concernées dans le texte ? Et pour moi aujourd’hui ?
  • M’attarder tout le temps voulu sur le mot, l’image, la phrase, qui me parle davantage. Ne pas vouloir tout faire. Rester là où je trouve du goût.
  • En cas de distraction ou de difficulté à entrer dans le texte, relire le texte, y revenir pour mieux m’y rendre présent.

Pour conclure : un dialogue

  • Un peu avant la fin du temps prévu, m’entretenir familièrement avec Le Seigneur. Lui parler avec mes mots de ce qui s’est passé en moi pendant le temps de prière. Ce peut-être une prière de demande, de remerciement, d’offrande, de remise de soi dans la confiance.
  • Terminer avec la prière de l’Eglise : Notre Père.


Après la Prière

  • Relire sa prière : comment m’y suis-je pris ? Qu’est-ce que ça m’a fait ?
  • Prendre des notes pour garder la trace de ce qui m’a été donné : lumière, goût, attrait, joies, difficultés, découvertes, résistances…

C’est à partir de cette relecture que se prépare un éventuel entretien avec l’accompagnateur/trice.

Documents à télécharger